Partagez
Aller en bas
avatar
Messages : 9
Date d'inscription : 03/09/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Déambuler les couloirs sans-fin

le Lun 17 Sep - 21:51
Il fût un petit moment que ce dernier n'avait pas remis les pieds dans l'Archivarium. Femsae s'était promis de ne jamais partir plus qu'une journée avant de retourner en Elwaeyn et ce pour ne pas risquer un autre scénario catastrophe qui a été évité à la dernière minute. Il se promena sans but, remarquant que quelque chose avait changé. c'était identique mais semblait... différent à la fois. Femsae n'étant pas du type philosophe ne s'attarda pas davantage à cette question. Il déambula dans ses couloirs sans fins, perdu mais sur un chemin sûr. Il va sans doute que Femsae As Laris, Jadis d'Elwaeyn, ne s'habitura jamais entièrement à cet environnement changeforme. Voilà une heure seulement qu'il marche et cela se faisait sentir tels des jours, ou des secondes parfois. Il regardait avec curiosité ses murs infinis sans regarder devant lui, jusqu'à se qu'il revienne à lui-même après avoir accidentellement heurté quelqu'un sur son chemin. Cette personne, ô Femsae se souvient.

"Oh! Virgil!" s'exclama le Daemon. "Pardon, je ne regardait pas devant.."
avatar
Messages : 20
Date d'inscription : 04/05/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Déambuler les couloirs sans-fin

le Mar 18 Sep - 8:15
(Virgil étais recouvert de sang et semblais perdu dans ses idée..cependant les bases de la courtoisie ne lui etais pas inconue... il porta un regard vers Femsae et tenta de lui retournée un sourire)


Virgil: Femsae...mon ami... navrer j'étais perdu dans mes idée...je reviens de mission et je me demande encore comment je vais remplir mon rapport...mais vous alors...cest raare de vous voir ici..que faite vous?
avatar
Messages : 9
Date d'inscription : 03/09/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Déambuler les couloirs sans-fin

le Mar 18 Sep - 18:40
"Je m'ennuyait dans ma forteresse. Reclus dans les montagnes au nord où il n'y a personne, avec un fort qui se construit et se déconstruit constamment, le temps est plus long tout seul, disons. Ça faisait un bail que je n'étais pas revenu alors, me voilà, prenant des nouvelles... et moi je te retourne la question, en ajoutant -dans ce piteux état-, Virgil." expliqua ce dernier.

Femsae reprit avec un ton un peu moqueur mais surtout content de retrouver une connaissance qui lui a montré la voie des Jadis, il y a de cela jadis... oui, le jeu de mot était voulu.

"Quelle genre de mission c'était pour vous avoir mit dans un état comme celui-là, vous avez défié un poyar en duel ou quoi?" ricanna le Daemon.
avatar
Messages : 20
Date d'inscription : 04/05/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Déambuler les couloirs sans-fin

le Mar 18 Sep - 20:39
(a la blague de Femsae, Virgil ricana a son tour)

Virgil: Les meilleurs blague seront toujours celle qui exploite le 4e mur..

(Il se retourne et regarde audela de la realite pour apercevoir des personnes qui sont entrain de lire c'est mots dans un vecteur Teck et ils leurs fais un clin d'oeil)
((Oui oui je parlais bien de vous devant votre ordi))

Virgil: (se retourne vers Femsae) Mais bref, il me fera plaisir de vous parler de tout sa et de faire mise a jours mutuel de nos sphère de projet...Je vous invite prendre un digestif, je vous proposerais bien le Stan's Bar, mais je vous avertit, c'est pas pour les pied tendre, mais il on le meilleurs service de tout l'axe N. Et c'est toujours animer....Cela vous convient

avatar
Messages : 9
Date d'inscription : 03/09/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Déambuler les couloirs sans-fin

le Mar 18 Sep - 21:58
"Pas pour les pieds tendres? Je te demande pardon, Virgil?" Femsae haussa un sourcil et ricanna de plus belle en lui donnant une légère tape sur l'épaule, du moins celles qui ne parrait pas le plus endommagée. "Je suis sûr que tu dis ça car tu n'as jamais essayé la concoction des Xo, ÇA, c'est pas pour les pieds tendres!" Ria-t-il de plus belle. "Très bien alors, Virgil. Montrez moi le chemin de ce.. Stan's Bar comme vous dites."

Les deux jadis marchèrent côtes-à-côtés en direction de... cette auberge, peu importe où elle se trouvait. Virgil semblait savoir où il allait. Un habitué du coin, imagina le Daemon qui est quand-même heureux de le revoir, et aussi de voir qu'il est en pleine fonction de ses moyens malgré les blessures.

"Sérieusement, par contre. Cette mission, elle consistait à quoi; défendre un territoire? traquer un déserteur? un rendez-vous galant qui a mal tourné? Allez, dites-moi!"
avatar
Messages : 20
Date d'inscription : 04/05/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Déambuler les couloirs sans-fin

le Mar 18 Sep - 23:24
(Tout le long du couloirs etait parsemer de porte et de portail, chacun aussi différent que les autres. Femsea ne l'avais pas encore bien remarquer mais a prenais un certain plaisir a marcher et a decouvrir les halls de l'archivarium.)

Virgill: C'est autre chose que se deplacer exclusivement en sphere de transpher non, moi jadore me deplacer ici, cest plus lent certe, mais on a le temps de pensser tout en etais dans un encadrement de convergence 0.... Mais bref, oui en effet cest une mission qui a mal tourner .

(virgil arrete de marcher, face a une porte de bois sur un mur d'un blanc ecarlate, audessu il y a une pancarte de style pub irlandais sur laquelle on peut lire: Stan's Bar)

Virgil: Cest ici...

(Il porte le regard a sont avant bras et un module se met a briller a sont poignet, cest un systeme A.T.L.A.S qui s'active, un hologramme es projecter et une grande quantiter d'information es afficher avant de disparetre)

Virgil: A ce que je voie il y a une soiree special se soir, mais ne vous en faite pas, je suis un vieux ami du Jadis qui tient la place, sa devrais aller...il passe la porte et Femsae le suis de proche avec un air questionatif)



(La place es remplie de personne en tout genre, mais Femsae sent vite que leurs énergie es toute lier a la même personne, c'est visiblement une soirée de Juge former et crée par le même Jadis. Mais la place es cependant très belle es quelque table sont encore vide.)

Virgil: FAITE COMME SI ON ETAIENT PAS LA, ON VA PRENDRE LA PLACE LABA ET S'OCCUPER DE NOS AFFAIRE!!!

(Un cyborg semble déranger a la vision de Virgil et le point du doigt)

Ultron: C'est bien toi Virgillllllll!!!!! Tu me dois encore une bière...

(Virgil fais un signe de la tête et fais signe au barman qui porte la moustache blanche et celui si sert a Ultron le breuvage de son du)

Virgil: Je vous invite a vous assirentmon cher Femsae, je vous commande quelque chose...
avatar
Messages : 9
Date d'inscription : 03/09/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Déambuler les couloirs sans-fin

le Lun 24 Sep - 20:47
À travers tous ces gens aux traits plus uniques et étranges les un que les autres, Femsae gardait ses distance de certains d'entre eux, restant proche de Virgil. Il semblait les connaitre, et ils connaissait Virgil, alors il supposa qu'il n'avait rien à craindre. Une femme assise sur le comptoir ne le quitta pas du regard, sa peau bleutée changeant d'apparence à vu d'oeil. Cependant, Femsae croisa son champ de vision et c'est elle qui changea son regard vers un autre individus. Il ne laissera pas ces êtres intriguant l'intimider, surtout pas durant la première rencontre, question de ne pas laisser une impression de couardise dès le départ. Puis ils s'assirent sur le bord du comptoir, un homme humain aux airs sympathique avec sa moustache blance et ses lunettes. Vieux, mais semblant montrer un bon vivant. Il souria vers le Daemon avec un petit froncement curieux en essuyant un vers:

"Tu nous amènes un nouveau venu, Virgil? Et bien il ne va pas manquer de clients de sitôt, pardis." dit-il en parlant à Virgil avant de se retourner vers Femsae. "Bienvenue dans mon établissement, le Stan's Bar. Moi, c'est Stan. Et toi l'ami, qu'est ce qu'on te sers aujourd'hui?"

".. Le breuvage du jour. Sans glace. Laissez la bouteille, merci."
avatar
Messages : 20
Date d'inscription : 04/05/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Déambuler les couloirs sans-fin

le Lun 24 Sep - 21:33
(A la demande de Femsae le petit bonhomme a la moustache blanche retourna a sont bar et commença a préparer des alcool varier et a les mixer, autour certain habituer avais remarquer ce que Stan fesais et semblais legerement frustrer... Puis deux breuvage arrivèrent a la table de Virgil et Femsae)

Stan: Et un breuvage du jours pour un colegue Jadis..et la même chose que a son habitude pour Virgil...merci et au plaisir...

Virgil: Tu es choyer mon ami, il ta préparer sa spécialiser, peut de monde ici serais capable d'en boire sans imploser...mais bon, entre créateur d'univers, on connais nos limites (tousse)...aucune....

(Virgil prit une gorger de son verre, et Femsae en fit de même, le gout étais intense, véritablement changer d'une énergie racine, comme s'il avais prit une gorger a même une galaxie)

Virgil: Ho oui, mon histoire, j'allais presque oublier, et bien cest rendu un classic pour moi en faite de toujours finir dans les pire mission possible que personne ne veux faire et généralement c'est aussi du même coup les meilleurs mission pour y trouver de jeune éveiller prêt a la formation...

(certaine personne dans la pièce avais arrêter de parler, un certain silence avais prit place dans le bar, mais pas malsain, comme si le monde ici étais habituer a ce que Virgil raconte une histoire et que celle si en valais la peine)

Virgil: On avais eu quelque problème sur un monde hostile en voie de reforme, sont Jadis d'origine avais été tuer par ses propre Juge et la guerre avais prit partout dans le plan. Tandit que certain tentais de reprendre de forme le titre de Jadis par légation, d'autre tentais tout simplement de fuir leurs monde...et ce sans autorisation de notre douane....a noter que on fais sa que pour les plan de 4e et 5e convergence...autrement ils aurais eu le droit de partir
avatar
Messages : 9
Date d'inscription : 03/09/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Déambuler les couloirs sans-fin

le Lun 24 Sep - 21:43
"Donc si je comprends biens, seuls les juges dont le monde est en phase.. terminale, ont le droit au statut de réfugiés? Et qu'en est-il des autres...? Y a des enfants là-dedans qui ont dû être pris au piège dans ce carnage!" dit-il avant de prendre un autre grosse gorgée de l'alcool psychédelique et de déposer le verre avec un 'Bam' distinctif sur le comptoir avant de se remplir le verre à nouveau. Décidément, Femsae semblait très bien prendre l'alcool! il grogna mais secoua la tête pour oublié la sensation envahissante de l'alcool fort qui remonte dans la tête.

"Écoutes, je sais qu'on ne peut pas sauver tout le monde.. c'est juste que d'avoir tout ça, toutes ses morts inutiles sur la conscience.. pour un Jadis, l'ambassadeur d'un univers entiers, ça fait pas mal de trucs sur les épaules, pas vrai?" dit-il avant de prendre une pause pour boire une autre gorgée.
avatar
Messages : 20
Date d'inscription : 04/05/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Déambuler les couloirs sans-fin

le Lun 24 Sep - 22:09
Virgil: On a le codex pour répondre au cadre de base, mais tout agent, autant Juge que jadis, peut se referer a un archiviste pour diriger ses recherche ou question sur des cas de problème de ce genre...

(Virgil eu un silence... un grand costaud se presenta devant lui, il écoutais depuis le début, il avais la peau mauve et portais une armure d'or)

Thanos: La mort fais autant partit d'un univers que sa vie, et c'est même pire que sa, une mort n'en es pas vraiment une une fois que on comprend le flux du maelstrom, toute chose retourne a l’éphémère substance affin de revenir a sa forme original et pour pouvoir renaître en une nouvelle forme..

Virgil: Cest Bien sa Thanos, l'univers es une feuille de papier et on la remplie d'encre, mais l'encre es malléable, autant pour la matière que pour les énergie...vous voyer ce que on veux dire Femsae...
avatar
Messages : 9
Date d'inscription : 03/09/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Déambuler les couloirs sans-fin

le Lun 24 Sep - 22:18
Ses oreilles frimoussait subtilement à l'écoute du géant mauve et de Virgil tout en buvant une autre bonne gorgée de la boisson avant de redéposer le verre et de s'essuyer la bouche pour finalement se retourner vers les deux gaillards:

"M'ouais. La mort, la vie, un suit l'autre et ce qui compte vraiment c'est ce qu'on fait de cet encre. C'est ce qui détermine tout le reste. C'est le destin, au fond." dit-il avant de se frapper le poitrail et de lâcher un rôt tout en gardant la bouche fermée. "Rappelez-moi de pas boire trop d'un coup, voulez -vous? Faudrait pas que je bois plus d'aire que de boisson.. au fait, y a quoi là-dedans, c'est fichtrement bon ce truc!" demanda-t-il stupéfait en se retournant vers Stan Lee.
avatar
Messages : 20
Date d'inscription : 04/05/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Déambuler les couloirs sans-fin

le Lun 24 Sep - 22:22
(A sa demande Stan prend le temps de retourner a la table affin de mieu répondre)

Stan: Et bien, vous savez, je suis Jadis d'un univers mère, univers ou gravite d'autre univers, certain grandisse a merveille, d'autre sont plutôt des echec, alors je récupéré les énergie corrompue des univers mort pour en distiller cette alcool unique et vicieuse...
avatar
Messages : 9
Date d'inscription : 03/09/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Déambuler les couloirs sans-fin

le Lun 24 Sep - 22:28
Il était en pleine gorgée lorsque Stan lui dit ceci et il s'arrêta net. Femsae ne bougeait même plus, il y avait juste ses yeux qui s’écarquillait à vue d'oeil, littéralement. sans bouger le reste du corps, déposa le verre, avala et poussa la bouteille vers le vieil homme. "Je crois en avoir assez bu pour un bon bout de temps..."

(XD)
avatar
Messages : 20
Date d'inscription : 04/05/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Déambuler les couloirs sans-fin

le Lun 24 Sep - 22:45
Virgil: C'est vous qui vouliez du spécial non....mais bref, on va continuer, c'est un problème hautement politique et etique que nos agent on a devoir juger quand il sont prit dans des monde de haute convergence en pleine crise. Mais on a des procédure de secoure qui peuvent être mise en place, telle que l’installation forcer de pont de transpher pour faire déplacer les réfugier dans des montre de transition le temps de les assigner au meilleurs service possible...

A ne pas oublier que dans de telle cas on parle de crise de niveau fléau qui se passerais dans des monde de 4e et 5e convergence, et souvent non allier a la associer du Multivers...
avatar
Messages : 9
Date d'inscription : 03/09/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Déambuler les couloirs sans-fin

le Lun 24 Sep - 23:05
Femsae secoua la tête et sembla reprendre ses esprit, ses oreille frétillant un coup sec. Il se retourna vers Virgil:

"Des mondes non-alliés? Des ennemies, ou juste des univers de haute-convergence qui ne servent pas encore la cause du Multivers?" demanda-t-il plus sérieusement.
"Il y a bien des choses que je dois me mettre à jour, ici. En commençant par me trouver.. ou créer? des associers. Des juges! des archiveurs.. mais par où commencer?!"
avatar
Messages : 20
Date d'inscription : 04/05/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Déambuler les couloirs sans-fin

le Lun 24 Sep - 23:15
Virgil: (tout aussi sérieusement) Le multivers es aussi varier que les univers qui le compose... il y a la théorie des Axes qui explose différente variante du multivers lui même, souvent appeler intraverse ou multivers interne... Puis donc chaque chose aurais plusieurs variante lier au même racine...cela définirais donc l'origine des nemesis, mais aussi de l’existence des univers de 5e convergence, qui sont nécessaire a l’existence des univers de 1er convergence...

Puis donc, il existe autant de monde allier que ennemie, tout comme il existe des monde neutre comme inconnue de tous...notre travaille entant que membre de la associer du multivers es non pas de combattre les ennemie, mais plutôt de les aider a trouver leurs place...
Contenu sponsorisé

Re: Déambuler les couloirs sans-fin

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum